mercredi 28 février 2024
AccueilActualitésCo-diriger une entreprise avec succès : Florian Clavel partage son expertise

Co-diriger une entreprise avec succès : Florian Clavel partage son expertise

Date :

Par Florian CLAVEL, Co-fondateur de Fairspace

L’entrepreneuriat n’a jamais été autant à portée de main qu’aujourd’hui. On ne compte plus le nombre de ressources et de formations qui aident à développer une entreprise. Et pourtant, il existe peu d’outils pour apprendre à réussir une association. Quand on sait que de nombreuses entreprises échouent suite à un désaccord entre fondateurs, on se dit qu’il serait bien de préparer correctement cette étape cruciale !

Pourquoi s’associer ?

 

Pourquoi s’associe-t-on ? C’est la première question que l’on peut se poser. Généralement, cela permet d’aller chercher de la complémentarité : un profil commercial avec un profil plus technique par exemple. L’entreprise a ainsi toutes les compétences nécessaires en s’appuyant sur les forces de chaque profil. Mais, certaines associations naissent d’affinités ou de relations. Il n’est pas rare de voir des couples, des membres d’une même famille ou des amis entreprendre ensemble. Le fil rouge que l’on retrouve est de pouvoir se faire confiance et se dire les choses ouvertement. Mais, ce qui est vrai au début doit pouvoir s’entretenir dans la durée, comme dans un couple.

Un bon point de départ serait de remplir un questionnaire chacun de son côté pour balayer les différents enjeux qu’on rencontre pendant une association. Votre vision, vos envies, vos valeurs et vos limites convergent-elles ? Quels sont vos terrains d’expertise et vos périmètres d’action ? La mise en commun de ces réflexions permet d’identifier d’éventuelles tensions, points de désaccord. C’est le moment de s’aligner et de trouver un point d’entente. C’est aussi une occasion parfaite de tester la communication entre vous ! Il convient d’anticiper des questions hypothétiques et « lointaines » comme l’évolution des salaires ou encore une éventuelle vente de parts.

Codiriger = mieux performer ?

 

Tout le monde connaît l’adage : “Seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin.” Cela peut aussi se vérifier dans le développement d’une entreprise. Penchons-nous sur une statistique intéressante : une étude a montré que les entreprises dirigées par une équipe sont 163 % plus performantes que des entreprises dirigées par une seule personne. En effet, l’association permet de lever des freins au lancement. On évoque plus tôt le besoin de combler un manque d’une compétence nécessaire (commercial, technique, scientifique, gestion de projet…). Mais, s’associer peut aussi être le moyen de surmonter le syndrome de l’imposteur.

Entreprendre peut faire peur quand on manque d’entourage qui peut nous aider. Sur le long terme, codiriger permet de vivre plus facilement les montagnes russes de l’entrepreneuriat. Ne pas se sentir seul.e et échanger sur ses doutes, ses craintes permettent de mieux rebondir. Nous avons abordé les compétences métier, mais la complémentarité dans les compétences humaines joue aussi un rôle déterminant. Chaque individu exprime son génie et apporte sa sensibilité, à des moments clés et dans des zones différentes. Cela assure de résoudre plus rapidement des tensions ou des aléas du quotidien. Un facteur clé pour une association saine et durable, c’est la communication. Il est important de planifier des rendez-vous mensuels pour faire le point sur la relation. C’est l’occasion d’échanger sur les frustrations, les réussites, les difficultés… Et, surtout, comment on peut s’entraider et se réaligner si besoin.

Un pas vers la gouvernance partagée

 

Nous évoluons doucement vers une ère dans laquelle les salariés prennent davantage part dans la direction de leur entreprise. L’émergence de ce modèle horizontal s’explique par de nombreux facteurs. Entre autres, la recherche de sens et l’envie de contribuer au bien commun. Pour que cela soit possible, les associés doivent être en mesure de communiquer une vision et une mission claires et transparentes. Des temps d’échanges pour transmettre et ajuster cette vision sont indispensables. Les équipes sont alors 100 % autonomes pour faire avancer l’entreprise vers ses objectifs. Cette implication sans précédent des employés apporte une nouvelle façon de gouverner, où chacun apporte sa pierre à l’édifice. D’ailleurs, de nombreuses entreprises offrent l’opportunité à leurs employés d’obtenir des parts de la société. Les maîtres mots pour embarquer ses équipes dans cette aventure sont confiance, responsabilisation et communication.

En conclusion, s’associer dans son chemin entrepreneurial comporte de nombreux bénéfices : meilleure performance, complémentarité, soutien moral, etc. Mais, une association, ça ne s’improvise pas. Au contraire, cela doit mûrement être réfléchi. Pour cela, la communication et l’alignement sont la clé de la réussite. Cette vision limpide et forte est aussi un point important, car elle permet d’embarquer ses équipes dans l’évolution de l’entreprise.

 

Florian CLAVEL, Co-fondateur de Fairspace
Florian CLAVEL, Co-fondateur de Fairspace

Source:

https://www.statheap.app/stats/teams-outperform-solo-founders

Derniers articles

Dans la même catégorie

Numeryx reçoit la certification Ecovadis Bronze, un témoignage fort de son implication RSE

Numeryx, un acteur européen de la transformation digitale des entreprises...

Chiffre d’affaires 2023 : Syage franchit la barre des 13 millions d’euros

L’ESN SYAGE annonce une nouvelle hausse de son chiffre d’affaires...

Devenir Manager, Le guide pas-à-pas vient de paraître

Le guide pas-à-pas pour devenir Manager ! Pour le manager...

IMS networks prévoit 30% de croissance et des recrutements en 2024

IMS Networks, un groupe spécialisé dans l’infogérance d’infrastructures réseaux et...

Croissance exceptionnelle : +107% pour Happydemics, leader de la mesure publicitaire

Fondée en 2015 par Tarek Ouagguini, la scale-up Happydemics,...